Ventilation de l’appartement

Pourquoi avons-nous besoin de systèmes de ventilation dans un appartement, une maison particulière ou un chalet ?

Avez-vous remarqué que votre bien-être dépend en grande partie de la qualité de l’air que vous respirez ? Lorsque vous faites des sorties en forêt, à la montagne ou au bord de la mer, vous vous portez bien mieux qu’en ville. En revanche, lorsque vous vous retrouvez pendant ne serait-ce que quelques heures dans un lieu renfermé et avec une mauvaise aération, les maux de tête, la faiblesse et la somnolence sont monnaie courante. Les médecins appellent cet état « syndrome de fatigue chronique », ou « asthénie » et recommandent d’ouvrir les fenêtres au moins pour une heure avant d’aller se coucher, car le manque d’oxygène (produit par une mauvaise ventilation) peut entamer significativement votre santé.

Auparavant, lorsqu’on concevait un immeuble on prêtait très peu d’attention à la ventilation. Par conséquent, aujourd’hui  une part importante des appartements ne sont pas équipé d’un système de ventilation correct, les conduits d’air ne sont présents que dans les salles d’eau et dans la cuisine, et l’apport d’air frais ne se fait que par les fenêtres. En hiver, ouvrir les fenêtres pour faire circuler l’air fait perdre presque toute la chaleur accumulée, augmentant drastiquement votre consommation énergétique. Il est donc nécessaire de chercher des solutions économes en énergie et en budget pour résoudre le problème de ventilation des appartements. PRANA vous présente la solution idéale !

Comment organiser la ventilation de votre appartement ?

Les récupérateurs PRANA sont des systèmes de VMC double-flux décentralisée qui conviennent parfaitement pour la ventilation d’un appartement. Grace à un échangeur de chaleur en cuivre, en saison froide les récupérateurs PRANA réchauffent l’air aspiré avec l’énergie thermique récupérée de l’air éxtrait et refroidissent l’air aspiré par le même procédé pendant les saisons froides.
Les systèmes de ventilation à double-flux (dont font partie les récupérateurs PRANA), offrent un avantage significatif par rapport aux autres VMC, grâce à la technologie qui leurs permet une entrée d’air frais et une évacuation de l’air vicié simultanées. Le récupérateur est conçu de telle manière que les deux flux passent à travers des canaux séparés, sans mélanger l’air à l’entrée et à la sortie ainsi qu’à l’intérieur du récupérateur. Cela permet une efficacité thérmique élevée allant jusqu’à 95 %.

L’échangeur de chaleur est composé à 100% de cuivre, ce qui lui offre également des propriétés antibactériennes et anti-microbiennes puissantes. Par conséquent, vous bénéficiez d’un apport constant d’air frais et propre provenant de l’extérieur, qui conserve l’équilibre thermique entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. En outre, l’installation d’un récupérateur PRANA est simple et peut être réalisée en moins de deux heures.

Nous considérons que la meilleure ventilation pour un appartement est celle que vous oubliez immédiatement après l’installation. Avec les récupérateurs Prana, vous laisserez derrière vous l’humidité, les champignons et les maux de tête, tout en économisant considérablement sur le chauffage et la climatisation.

Exemples de ventilation correcte et incorrecte d’un appartement de type basique.

Une hotte de cuisine qui fonctionne crée une dépression de l’air et, sans apport d’air suffisant, affecte négativement le fonctionnement des appareils de chauffage et la ventilation naturelle.

– L’efficacité des appareils de chauffage diminue ;

– La contamination et la propagation des odeurs par les conduits de ventilation sont possibles.

Hotte de cuisine et appareil de chauffage en fonctionnement.

Schéma de distribution du flux d’air, lorsqu’un seul ventilateur réversible est installé dans la pièce.

CONCLUSION:Ventilation déséquilibrée.

Le fonctionnement simultané de différents appareils crée une possibilité de contamination de la salle de séjour par la cuisine et/ou la salle de bains.

Hotte de cuisine et radiateur en fonctionnement. Schéma de distribution du flux d’air, lorsque deux ventilateurs réversibles fonctionnent de manière asynchrone dans la pièce (comme recommandé par le fabricant).

CONCLUSION: Ventilation partiellement équilibrée. Il n’y a aucune possibilité que des contaminants pénètrent dans les salles de séjour depuis la cuisine et la salle de bains, les pièces sont ventilées, mais il n’y a pas de compensation pour l’air consommé par la hotte de cuisine.

 

Il existe également d’autres systèmes de ventilation qui proposent de créer un apport d’air frais et réchauffé de l’extérieur sans ouvrir vos fenêtres. Par exemple, les systèmes de ventilation d’alimentation. Ces systèmes apportent de l’air frais dans la pièce grâce à la différence de pression naturelle. En fait, c’est la même chose que d’avoir une fenêtre ouverte. Pour cette raison, on ne peut pas parler d’efficacité énergétique et l’air vicié n’est pas évacué de la pièce.

Sur le marché, il existe également des ventilateurs dits de soufflage, qui sont installés sous les radiateurs de manière à ce que l’air arrive sur la batterie, se réchauffe et remplisse la pièce. Il est clair que dans cette conception, l’air n’a pas le temps de se réchauffer suffisamment, ce qui ne provoque pas une ventilation de la pièce mais des courants d’air. De plus, il y a une forte probabilité de givrage du système pendant la saison froide, car l’air est aspiré directement depuis l’extérieur, sans préchauffage supplémentaire.
Certains fabricants proposent de résoudre ce problème en installant un chauffage supplémentaire sur les unités de soufflage. Bien entendu, cette solution n’est pas du tout économique, car l’air froid doit être spécialement chauffé, ce qui entraîne une importante consommation d’énergie. En fait, les ventilateurs d’aspiration avec chauffage sont essentiellement des sèche-cheveux installés dans les murs.

Souvent, dans les immeubles anciens, seuls des conduits de ventilation naturelle sont prévus pour évacuer l’air vicié. On sait que très souvent ces conduits sont sales ou mal conçus, ils ne sont pas en mesure d’offrir la ventilation de la quantité requise d’air vicié et de produits de combustion, et sont souvent la source de bruits, et d’odeurs désagréables venant d’autres appartements voisins.

Ainsi, seuls les systèmes de vmc double-flux avec récupération de chaleur tels que les récupérateurs PRANA peuvent assurer efficacement la ventilation des appartements avec un confort maximal. Les récupérateurs PRANA sont la meilleure solution pour une ventilation économe en énergie des locaux résidentiels et commerciaux.